Ménager sa monture

Publicités

22 réflexions sur “Ménager sa monture

  1. je crois que les ânes ne sont pas des ânes
    Ils ne disent rien car de ttes façons ils ne donneront que ce qu’ils peuvent donner.
    Et comme ils sont appelés qu’à donner et ne peuvent que donner, ils n’ont pas besoin de rouspéter.

  2. C’est à se demander comment l’âne avec un pareil chargement a encore les pieds sur terre… la photo est trè belle.

  3. Vlà la maîtresse au piquet, ne le répète pas. C’est que j’ai du boulot, moi, avec tous mes cancres !
    Je vois ça avec mon coach, il est maître en dyslexie digitale.
    Pffff, c’est dur l’école des ânes !

    • Kouki, regarde bien, comme il est petit, frêle, cet âne. Il n’est pas ménagé, pas le moins du monde.
      Faut te méfier de mes couleurs. Mais peut-être et même sûrement, j’ai fait une erreur, sur cette photo.
      Vous y voyez de la couleur ? Je voulais vous montrer du noir et blanc. C’est raté.

  4. Puisses-tu continuer, installée sur une jolie carriole, tirée par un petit âne paisible, vers tous les chemins que tu as envie d’emprunter, chère Frédérique. Je te souhaite le meilleur, et je t’embrasse.

    • Je vais continuer à utiliser mes pieds, tant que c’est possible ; quant à l’âne, je préfère le laisser brouter, il a trop de plaies à panser.
      Si, une fois remis sur pied, il lui prend l’envie de me balader, je marcherai à ses côtés.

  5. La prière du petit âne

    Mon Dieu qui m’avez créé
    pour que je marche sur la route,
    Toujours,
    Et que je porte de lourds fardeaux,
    Toujours,
    Donnez-moi beaucoup de courage
    et de douceur.
    Faites qu’un jour on me comprenne
    Et que je n’aie plus envie de pleurer
    Parce que je m’exprime mal
    Et qu’on se moque de moi.
    Faites que je trouve un beau chardon
    Et qu’on me laisse le temps de le cueillir.
    Faites que je rejoigne un jour
    Mon petit frère de la crèche.
    Ainsi soit-il !

    Brigitte Blot (qui aime et écrit sur les ânes)

  6. Non seulement sa monture, mais ses verres de 20 si on veut y voir plus loin !
    La preuve : ce n’est plus l’âne qui fait avancer le cariole, c’est le pied droit du jeune homme.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :