Il est temps que je vous parle d’amour

Safi a toujours fait de l’ombre à la monarchie,  à SM HII et SM MVI, criminelle elle est une  ville rouge, sardinière autrefois, « phosphatière » et industrielle aujourd’hui, elle fut un creuset de juifs, arabes, portugais, espagnols, italiens et berbères, un port qui m’a définitivement accrochée.

Ahmed, c’est mon fils, mon gardien, mon ami, pêcheur et paysan, cuisinier, mon hôte au sourire qui me ravit ; nous échangeons nos alphabets de coeur.

L’Atlantique, si masculine, si féminine. Pas neutre, impulsive, lunaire, dangereuse, émouvante, violente, et assassine, si claire et ténébreuse.

Encore tendre, l’émigré perdu.

Elle, disparue aujourd’hui, indépendante, autonome, mère forcément, cavaleuse aussi, ma compagne.

En médina, Elle ou d’autres, fortes et seules, accueillantes, fumeuses et généreuses, bavardes sur les « riens », silencieuses sur l’essentiel, fortes, si fortes !

Lui, il bricole comme tant d’autres.

Advertisements

20 réflexions sur “Il est temps que je vous parle d’amour

  1. L’ amour, une avancée comme la coque noire d’ un navire qui a perdu ses amarres. Quelquefois on avance dans l’ obscurité et seule la main informe, ne serait-ce que par la lettre écrite et qui n’ attend pas forcément de retour!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :