Partir, revenir, partir

Publicités

16 réflexions sur “Partir, revenir, partir

  1. Je suis venue parfois voyager sur tes photos de belle écume ou de couleurs ocre et chaude mais n’ai point réussi à te laisser de com
    Aujourd’hui je retrouve mes codes…espère que ça marchera

  2. Oui, la mer ourlée jusque dans les plis sur la grève, avec cette extrême force érotique de la vie..qui va et qui vient. La vie aimantée par le désir qui plie et ne rompt point!

  3. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Des fraises pour Maria

  4. Que c’est beau et impressionnant… la mer prend des teintes magnifiques passant du bleu au vert pour finir en écume sur le sable. De toute beauté !

    • Quelles que soient ses humeurs, ses (inter)-dépendances lunaires et terrestres,
      je ne me lasse pas de le (la) contempler, automne, printemps, été, hiver, son énergie
      me convainc d’aller et venir jusqu’aux sables où elle (il) semble expirer pour mieux
      respirer, renaître, repartir. Dynamique, il (elle) est ! Quoi que j’aime les eaux
      stagnantes aussi, fécondantes dans leur limon.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :