Inscrire, retour à la page, feuilleter, noter un PS

Publicités

24 réflexions sur “Inscrire, retour à la page, feuilleter, noter un PS

  1. Je retrouve la même écriture que dans mon étendu de sable en l’Algarve. Parfois je me demande si cela ne tient pas du language de ces marins disparus en quête de nouveaux rêves. D’autres je me dis que ce ne sont que des mots laissés par les Ninfes pour séduire le regard des hommes. Mais quel importance ce que je voit et ce que j’imagine?…

    • Le sable va et vient, l’océan l’emmène lors des grandes marées (printemps et équinoxe d’automne),
      le ramène durant l’été. Quel que soit l’étendue réservée à son écriture (imaginons qu’il déjeune
      comme vous sur un coin de sable ou plutôt de table), l’océan s’exprime et de ces traces, de ses humeurs,
      nous essayons d’entendre, de lire sa vie intérieure.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :