Madame Butterfly

Peut-être Bernard me confirmera-t-il qu’il s’agit bien d’un « azuré de la bugrane » et qui plus est femelle ?

Publicités

26 réflexions sur “Madame Butterfly

    • J’adore 🙂 🙂 🙂 Vous vous êtes pris les doigts dans le clavier ou les pieds dans le paill(ass)on mais
      en cherchant bien, un paillon désigne, entre autres, « une petite feuille de cuivre battu, très mince et colorée d’un côté,
      que les joailliers mettent au fond des chatons de pierres précieuses pour en augmenter l’éclat ». (Bach.-Dez. 1882).

  1. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Pas touche

  2. Je viens de passer un peu de temps dans mes bouquins, sachant par avance que je ne trouverais pas la réponse à mon interrogation. Nokomis a raison. En effet, il est impossible de déterminer avec précision la plupart des espèces de la famille des azurés (que l’on appelle aussi « argus » ou « lycènes ») sans examiner les glandes sexuelles. Il est effectivement possible que ce soit l’azuré de la bugrane, mais ça peut être aussi l’azuré du plantain, l’azuré de l’esparcette, l’azuré d’Eros ou même l’azuré bleu céleste. Peut-être qu’avec d’autres photos, présentant des critères complémentaires, ce serait possible …
    J’ai déjà envoyé des photos d’azurés à mon ami Michel qui est un spécialiste des insectes (il reconnaît 40 familles de mouches à l’oeil nu), il m’a souvent donné un nom probable et me disant à chaque fois qu’il ne pouvait être certain à 100% de sa réponse.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :