Décroisez les jambes

Publicités

23 réflexions sur “Décroisez les jambes

  1. Si, d’après les commentaires que j’ai lus, l’arbre est un arbre masculin on peut imaginer un dialogue avec l’arbre féminin qui est en face. Ben oui quoi, vous n’avez pas vu l’autre arbre qui est en face, en arrière-plan sur la gauche de la photo ? Il a les jambes un peu plus écartées et une mini-jupe verte « à-ras-le-bonbon ». Et l’arbre masculin qui n’a d’yeux que pour les jambes de la demoiselle-arbre lui dit (après les formalités d’usage, genre « vous habitez chez vos parents ? ») : « Et si on allait sur le banc ? »

  2. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Il y a Payrac et Peyriac

  3. Très joli contraste… la chaise et l’arbre! Et cet arbre aux jambes croisées est superbe!
    J’aime beaucoup ce que tu fais avec humour.
    Bonne soirée, Frédérique 😉

  4. Excellent!
    Pour une fois c’est au très masculin arbre de les décroiser, et à la chaise de les ouvrir à l’aise!
    Quel oxymore visuel!
    Beau dimanche,
    frederique!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :